Préparer trois jours à Los Angeles pour explorer pratiques et visions de l’innovation urbaine…

Posté le 12 mars 2018 par Sylvine Bois-Choussy

Dans le cadre de notre partenariat avec Bloomberg Philanthropies autours du programme La Transfo, nous préparons en ce moment un voyage d’étude à Los Angeles, en juillet prochain. En guise de mise en bouche, un aperçu des réalisations de l’équipe d’innovation initiée par le maire de la ville, Eric Garcetti… et un petit tour d’horizon de projets menés par quelques autres équipes du réseau i-teams.

Los Angeles (Californie)

A Los Angeles, ville polycentrique aux multiples défis (inclusion sociale, transition climatique, transport urbains, etc.), seconde ville des Etats-Unis en termes de population et l’un de ses centres économiques, l’équipe i-teams a été créée en 2015 grâce au soutien de la Fondation Bloomberg et à l’initiative du maire. Charismatique et porteur d’une vision transversale de l’innovation, Eric Garcetti est notamment l’un des leaders du mouvement des maires américains qui ont adopté l’accord de Paris sur le climat, en dépit du retrait décidé par le président Donald Trump. L’équipe d’innovation, composée de 12 personnes, combine les approches: design des politiques publiques, analyse des données (data analytics), management du  changement, sciences comportementales, etc.  Elle s’est attaquée à plusieurs de ces défis:

Faciliter l’accès au logement: Los Angeles doit aujourd’hui faire face à un déficit de logements disponibles, à l’une des populations de sans-abris les plus importantes du pays, à une démographie en forte croissance et des loyers en hausse continue. Comment élargir l’offre, en particulier à destination des personnes les moins favorisées? Comment permettre aux habitants de demeurer dans leurs logements, lorsque les quartiers se transforment? Pour répondre à ces enjeux, l’équipe i-teams a construit un outils permettant de comprendre l’évolution de la population des quartiers (revenus médians, éducation, origine ethnique, etc.), ainsi qu’un dispositif permettant d’imaginer les flux à venir –  le Displacement pressure tools. Elle a également organisé, dans le cadre d’une politique de stabilisation des loyers, une campagne de sensibilisation afin d’aider locataires et baillleurs à comprendre leurs droits et responsabilités, tout en améliorant l’accès des locataires aux dispositifs disponibles pour les aider à conserver leurs logements. Elle a enfin développé un programme d’encouragement à la construction d’unités de logements sur les terrain disponible de maisons existantes, afin d’atteindre les objectifs de création de nouveaux  logements de la mandature. La délivrance de permis de construction pour ce type de logement a depuis augmenté de 700%.

Screen-Shot-2018-01-29-at-10.43.56-AM

Promouvoir des quartiers inclusifs: La population de la ville est traversée de multiples fractures ethniques, sociales, économiques, etc. qui sont sources de tensions et de violence. Comment, à l’échelle du quartier, faciliter la vie collective et les pratiques citoyennes? L’équipe a élaboré un kit d’accueil aux nouveaux arrivants d’un quartier, afin notament de leur permettre de mieux connaitre les services proposés par la ville, et les façons de s’engager au sein de leur communauté ;  Elle a aussi travaillé à simplifier les procédures permettant aux habitants et organisations locales d’organiser des événements. Elle a enfin imaginé une académie citoyenne pour la jeunesse.

Recruter les forces de polices de demain:  40% des effectifs de la police de Los Angeles (LAPD) partiront à la retraite d’ici 10 ans ; il s’agit donc d’attirer des agents plus nombreux et plus représentatifs de la diversité de la ville (genre, origines, etc.) ; pour cela l’équipe i-team s’est attelée à attirer de nouveaux candidats, et à simplifier et raccourcir les processus de recrutement. Elle a par exemple amélioré ce processus en se fondant sur l’analyse fine du parcours de recrutement des candidats, basé notamment sur les sciences comportementales. Elle a également testé le développement de programmes destinés aux jeunes intéressés par une carrière au sein du LAPD, afin d’animer et de mobiliser cette communauté de futures recrues en attendant qu’elle ait l’âge légal pour postuler.  Elle a aussi expérimenté une campagne sur les réseaux sociaux mettant en avant des personnalités et des parcours d’officiers très divers, afin de changer l’image du métier et d’intéresser des candidats plus divers. Pour en savoir plus sur la méthodologie de ce projet, c’est ici!

L’équipe i-teams de Los Angeles a également travaillé sur bien d’autres sujets: la revitalisation des commerces de proximité,  l’égalité hommes-femmes, la smart city, de nouveaux outils, méthodologies et réseaux pour l’administration de demain, etc.

LAPD-Recruitment-Social-Media

Tel Aviv (Israël)

Ailleurs, à Tel Aviv, l’équipe i-teams a par exemple travaillé sur l’amélioration des conditions de vie des habitants de Neve Sha’anan. Il s’agit d’un des quartiers les plus pauvres de la ville, peuplé de nombreux travailleurs migrants. Il a récemment vu un accroissement important de sa population avec un afflux de nouveaux demandeurs d’asile, ce qui a causé des tensions au sein des communautés très diverses qui l’habitent ; par ailleurs, l’espace public est rare et mal entretenu, les services publics peu accessibles, les manifestations de violence régulières. Pour imaginer des réponses à ces enjeux, l’équipe a par exemple expérimenté un Street Smart Marathon, pour rassembler et faire émerger de nouvelles idées pour la revitalisation de ce quartier, mettre en valeur la diversité et la ressource humaine du quartier ; elle a également lancé un programme de régénération d’une sélection de bâtiments. Pour en savoir plus sur la méthodologie de ce projet, c’est ici!

La ville et son maire, Ron Huldai, ont eux aussi rejoint le programme en 2015. L’équipe se compose de profils divers: designers, urbanistes, data scientists, etc. Elle a travaillé sur bien d’autres sujets, parmi lesquels la propreté des rues, la place des seniors dans la ville, l’engagement citoyen, etc.

Capture d’écran 2018-03-12 à 10.37.23
i-teams portfoloio approach

 

Austin (Texas)

A Austin, l’équipe a elle aussi travaillé sur des sujets très variés. Parmi ceux-ci, un exemple:

Objectif Zero déchets? Comment accompagner l’acteur du recyclage des déchets de la ville d’Austin, Austin Resource Recovery (ARR) pour contribuer à l’objectif Zero déchets de la ville? Quels sont les ressorts des pratiques de recyclage des habitants d’Austin, et comment développer de telles pratiques? De telles pratiques sont apparues, dans le processus de recherche, difficiles à identifier, à comprendre, et à prioriser pour les habitants.  Le travail de l’équipe a notamment abouti à tester de nouveaux modes de communication qui rendent mieux lisible quoi recycler et comment, un outils pour permettre à l’Austin Resource Recovery (ARR) d’identifier sur quelle dimension spécifique du processus un habitant a besoin d’accompagnement, ainsi qu’une nouvelle stratégie, plus partagée, pour l’ARR. C’est ici pour en savoir plus sur ce projet, et sur les méthodes de travail utilisées!

0*N7rBYtU9vYnKS3hv.

Durham (Caroline du Nord)

Enfin la ville de Durham fait partie des dernières villes qui ont rejoint le programme. Elle travaille actuellement sur le retour à l’emploi des personnes ayant effectué des peines de prison, afin de réduire le taux de récidive et les coûts du système carcéral pour les contribuables. L’équipe a en effet identifié que, si un travail pour éliminer la récidive avait été engagé en 2011, la population des prisons serait aujourd’hui réduite de 60%. L’équipe i-teams a donc mené un travail large de recherche ethnographique, complété par la collecte et l’analyse des données disponibles auprès de prisons locales, du département de la sécurité publique de l’état de Caroline du Nord, des tribunaux, ou du bureau des permis de conduire, et par un travail de recherche et de veille. Sur cette base, elle a pu faire ressortir de nouvelles idées et de nouvelles corrélations : la ré-obtention d’un permis de conduire est par exemple une des clés du retour à l’emploi, mais la procédure est longue et complexe ; l’équipe a donc initié un programme pour la simplifier et l’accélérer.

Pour en savoir plus sur la méthode de ce projet, c’est ici!

1*t2pPrg-AOwM7zCGkuWF34g

 

Le programme i-teams soutient aujourd’hui le développement d’équipes d’innovation dans plus d’une vingtaine d’autres municipalités situées pour l’essentiel aux Etats Unis, mais aussi au Canada et en Israël : Boston (Massachusetts), Minneapolis (Minnesota), Detroit (Michigan), Anchorage (Alaska), Austin (Texas), Toronto (Canada), Jerusalem et Be’er Sheva (Israël), etc. Leurs sujets de travail sont variés, de thèmes à dimension sociale, économique, environnementaux, à des questions d’infrastructures ou de sécurité. Au delà des sujets, les méthodes utilisées offrent un potentiel d’inspiration riche pour nos équipes Transfo, en matière par exemple de pratiques de recherche, de mesure d’impact, d’utilisation des données, etc. Ce voyage sera l’occasion de rencontrer, en plus de l’équipe de Los Angeles, quelques unes de ces équipes, et d’explorer ensemble ces questions. Plus d’informations d’ici juillet!

Pour aller plus loin…

Et en savoir plus sur le programme Innovation teams ou sur notre partenariat avec Bloomberg Philanthropies