Demos : le design du quotidien

Posté le 30 avril 2008 par Stéphane Vincent

Catherine Fieschi, directrice du think-tank Demos, basé à Londres, sera à Paris le 23 mai à l’invitation de la 27e Région. Rappelons que Demos est souvent cité comme l’un des promoteurs le plus assidu de « l’innovation du quotidien, par les gens, et pour les gens ». Dans une publication de juillet 2007 consacré à l’innovation en matières de services publics en Grande-Bretagne, Demos décrivait comme totalement insuffisant le recours systématique à la législation et à la performance managériale comme leviers de changement.

blog_demos

Ainsi, 85 % des innovations dans les services publics sont initiées localement par des acteurs de terrain ; ne bénéficiant pas le plus souvent d’une reconnaissance par les échelons centraux, elles ne peuvent être reproduites. Or l’innovation impulsée par l’usager crée une meilleure responsabilisation des citoyens et une transformation radicale des pratiques. Selon les auteurs, cinq points devraient permettre de mettre en œuvre cette transformation : baser les innovations non plus sur les processus mais sur la demande, les centrer non sur les solutions mais sur les problèmes, préférer les « nouvelles pratiques » aux meilleures pratiques, utiliser un modèle relationnel plutôt que managérial et enfin évoluer de l’information vers l’interaction.

Les écoles doivent ainsi considérer les élèves comme des partenaires et tirer profit des connaissances extrascolaires des élèves pour développer l’utilisation des nouvelles technologies.

Demos (Simon Parker et Sophia Parket), Unlocking Innovation, why citizens hold the key to public service reform, Londres, juillet 2007, 187p
http://www.demos.co.uk/publications/unlockinginnovation