Hôpital de jour gériatrique : bon séjour !

France

 

Les acteurs

La Fabrique de l’hospitalité pour répondre à l’appel d’offre des Hôpitaux universitaires de Strasbourg a monté une équipe autour des designers de Care & Co. associé à Aurélie Eckenschwiller, Nicolas Couturier, Julien Legras de l’agence Éléments communs et Maud Jarnoux coloriste.

Le défi : renouveler les formes d’accueil et accroitre le confort et le bien-être dans le service

Il s’agit de tester une méthode de projet originale articulée en deux temps : un premier temps de travail de terrain, en interaction avec les acteurs de l’hôpital de jour, à l’issue duquel un projet concerté est validé collectivement par l’équipe de l’hôpital de jour et l’équipe de créateurs sélectionnés. Dans un second temps, le projet est réalisé en respectant les contraintes d’un site occupé.

Le processus : La méthode immersive et la validation conjointe et continue

Pendant trois mois, d’avril à mai 2013, Care & Co. a effectué quatre visites de deux jours qui lui ont permis de rencontrer l’équipe élargie de l’hôpital de jour Saint François : équipe de soin, secrétariat, cadres de soin et cadre hospitalier; direction, bureau de pôle, médecin hygiéniste, ingénieur sécurité et direction de la qualité. Aussi, dans la mesure du possible, les membres de Care & Co. se sont entretenus avec les patients et leurs familles pour comprendre leurs points de vue et leurs besoins par rapport au service existant. Ces visites leur ont peu à peu permis d’avoir une image plus nette du parcours du patient, et d’apprécier l’importance des phases en amont et en aval de la journée d’évaluation.

En parallèle, Care & Co. a très vite formalisé ses idées et intentions de projets pour les présenter à cette même équipe élargie. Avec eux, ils ont affiné, précisé et reformulé chaque piste. Les pistes comprenaient des propositions variées et complémentaires qu’il n’avait pas encore triées : sur le repérage dans le périmètre de l’hôpital de jour, l’identification de l’équipe, l’aménagement intérieur de l’hôpital de jour, etc.

A partir du tri et de l’affinage effectué avec l’équipe, Care &Co. a commencé à agencer les pistes de projets sur un plan, encore assez ouvertes et destinées à être manipulées et critiquées par l’équipe élargie. Grâce aux retours qui leur ont été faits et aux nouveaux enseignements de cette présentation, les pistes de travail se sont consolidées en un pré-projet global pour le service qui a été présenté au début du mois de juin 2013 à l’équipe élargie. Ce rendez-vous a permis d’échanger le plus largement possible autour du projet, avec des interlocuteurs connaissant bien, peu ou pas le projet et recueillir ainsi des points de vues différents venus de personnes extérieures.

C’est à la suite de ce rendez-vous que Care & Co. a repris des éléments du projet validé pour construire le projet Bon séjour.

 

Les résultats : le projet Bon séjour !

Le projet Bon séjour repose sur la mise en place d’un parcours articulé autour de deux motifs principaux :

1 – la ligne continue Une ligne horizontale pour créer une continuité dans le parcours du patient et l’accompagner dans toutes les étapes. Cette ligne se décline autour de la signalétique, de la main courante, du belvédère, du plateau du vaisselier et de l’accoudoir longeant la salle de kinésithérapie.

2 – les points d’ancrage Tout autour de la ligne d’horizon, sont disposés des points d’ancrage propices au repérage, à la découverte ou à la détente. Ils sont autant de transitions et de rebonds dans la journée. On les retrouve dans l’encadrement des portes destinées à l’accueil des patients, dans les éléments de mobilier du mur de curiosité ou encore dans l’encadrement des fenêtres de la salle de séjour. Ces motifs visent à accompagner la personne dans sa journée à l’hôpital de jour, sans pour autant constituer un parcours rigide. Au contraire, l’ensemble des éléments graphiques ou architecturaux du projet ont été conçus pour laisser place à la liberté d’interprétation des fenêtres de la salle de séjour.

Ces motifs visent à accompagner la personne dans sa journée à l’hôpital de jour,sans pour autant constituer un parcours rigide. Au contraire, l’ensemble des éléments graphiques ou architecturaux du projet ont été conçus pour laisser place à la liberté d’interprétation et d’appropriation tant des patients que de l’équipe de soin.