Nouveaux concepts de déchèterie en Gironde

France

 

Les acteurs

Impulsé par le Département de la Gironde et soutenu par l’Ademe, le projet a été mené par une équipe pluridisciplinaire (design, sociologie, architecture) de novembre 2014 à décembre 2015. L’équipe (Brice Dury, designer; Frédérique Sonnet, sociologue; Norent Saray-delabar, designer; Anaïs Gretter, architecte; Dominique Altschuck, psychologue) a accompagné des collectivités en charge de la gestion des déchets sur le territoire afin de concevoir des solutions innovantes pour réduire, trier et gérer les déchets.

Le processus : veille, étude, scénarios et avant-projets le tout en creative commons

Avant de commencer les investigations de terrain, l’équipe a composé un recueil de projets inspirants à retrouver sur un blog créé pour l’occasion : https://veillenouveauxconceptsdecheteries.wordpress.com/.

De cette veille en est ressorti 11 tendances : 1. Action citoyenne et innovation sociale 2. Sensibilisation à la production de déchets et au tri 3. Une communication appropriable 4. L’économie circulaire 5. « Capacitation » des citoyens 6. La réutilisation directe 7. Un engagement dans des politiques globales « 0 déchets » 8. La déchèterie porteuse de sens 9. La déchèterie « éclatée » 10. La consommation « paisible » 11. La revalorisation .

Ensuite, l’étude des usages présente les 15 axes d’analyse tirés d’une recherche de terrain contextualisée : 5 temps de résidences sur 5 territoires en Gironde, 25 entretiens semi-directifs avec des usagers, des professionnels du déchet, des établissements publics, des bailleurs sociaux, etc.

De là sont tirés 5 scénarios, issus d’ateliers ayant réunis des techniciens, élus, usagers, chercheurs et entrepreneurs du monde des déchets. Ils viennent ainsi répondre à des enjeux identifiés collectivement. Chacun d’entre eux met en synergie différentes solutions pour accompagner les usagers ou les gestionnaires du monde des déchets vers un changement de paradigme où les objets et matières délaissés deviennent des ressources, et sont présentés comme telles dans le discours public.

Tous les documents sont disponibles sur le site du projet : http://www.dechetsdemain.com/

Les résultats : trois avant-projets concrétisés

Trois des cinq scénarios créés ont été développés au stade de l’avant-projet, sur des territoires volontaires. L’avant-projet « Kits moments de vie » a été développé à St Laurent du Médoc (Smicotom), l’avant-projet « Recyclette » à Bordeaux (Bordeaux Métropole), et l’avant-projet « Boîte à outils des déchèteries » à Langon (Sictom du Langonnais).

Ces développements ont permis de mieux se projeter dans la faisabilité de ces projets par leur application à un territoire. Ces avant-projets sont des études de cas qui mettent en scène les scénarios dans des contextes précis.